03/2020

Nouvelles règles de dispensation pour les pharmacies d’officine

 

Pour faire face à la crise sanitaire liée au COVID-19, un arrêté, publié au Journal Officiel du 24 Mars, permet aux pharmacies d’officine de renouveler les prescriptions dont la durée de validité a expiré. Cet arrêté modifie celui du 14 mars qui permettait de renouveler les prescriptions, dont la durée de validité a expiré, jusqu’au 31 mai 2020.

Réduction de la durée de prescription

La durée de délivrance est réduite au 15 Avril, contre le 31 Mai précédemment. Les médicaments concernés sont :

  • Les traitements chroniques
  • Les hypnotiques
  • Les anxiolytiques
  • Les dispositifs médicaux
  • La préparation de gel hydroalcoolique
  • L’encadrement de la dispensation sans ordonnance de médicaments à base de paracétamol
  • Les traitements de substitution aux opiacés à base de méthadone (gélules ou sirop) ou buprénorphine (comprimés)

Délivrance autorisée des stupéfiants

Les pharmacies d’officine pourront dispenser des stupéfiants, au maximum pour 28 jours et renouvelable jusqu’au 31 Mai 2020. Elles devront toutefois respecter 3 règles :

  • Avoir déjà dispensé ces médicaments au patient
  • Etre en possession de l’accord écrit du prescripteur
  • Rester dans le cadre de la posologie et des modalités de fractionnement définies par le prescripteur

Coopération entre PUI et pharmacie de ville

Suite aux mesures de confinement, les pharmacies à usage intérieur (PUI) et les pharmacies de ville ont décidé de collaborer afin d’apporter le meilleur service possible.

Ainsi, un patient pourra contacter une officine proche de chez lui et lui transmettre son ordonnance. La pharmacie de ville est alors chargée de prendre contact avec la PUI ayant procédé au dernier renouvellement du médicament. La PUI effectue alors la dispensation du médicament et la facturation à l’assurance maladie, prépare le traitement dans un emballage scellé (pour conserver la confidentialité). Un grossiste se charge ensuite de la livraison du médicament dans la pharmacie de ville, dans les meilleurs délais.

Recommandation pour les officines concernant le Trod

La Direction Générale de la Santé (DGS) recommande, pendant cette période de Coronavirus, aux pharmacies d’officine, de ne pas effectuer de Test Rapide d’Orientation Diagnostique (Trod) angine. Cette recommandation a pour but d’éviter le déplacement de personnes pouvant avoir le Coronavirus.

Raccourcis